Révision et relecture 

La révision et la relecture

Travailler sur des textes concerne différents aspects linguistiques et structurels.

 

Révision

Réviser un texte signifie l’examiner et le corriger en profondeur, le retravailler d’un point de vue stylistique ainsi que linguistique. On en vérifie la syntaxe, l’expression, la cohérence de sens, la structure, les paragraphes et la fluidité.

Dans une révision, on s’assure que le contenu soit uniforme et cohérent. On l’adapte et on le perfectionne sur le plan de la terminologie, dans un souci d’exactitude et donc de qualité. Si nécessaire, on le réécrit partiellement.


Pour traiter (traduire ou réviser) un texte au mieux, il est nécessaire de connaître le type de public cible, afin de pouvoir adapter le style et le registre en conséquence.


Dans la révision bilingue d’un texte traduit, la comparaison du texte de départ et du texte d’arrivée constitue également une tâche essentielle.

 

Relecture

La relecture n’a lieu que sur la dernière version du texte.

Il s’agit donc d’apporter les dernières retouches au document.

Concrètement, on en vérifie l’orthographe, la grammaire, la ponctuation et la typographie, ainsi que l’uniformité de l’écriture.


Aucune correction de style ou de terminologie n’est effectuée.

 
 
Traduction, révision ou relecture ?

En tant que client, il est parfois difficile d’évaluer laquelle des trois options est la plus appropriée. On croit peut-être qu’une révision ou une simple relecture du texte suffit, alors qu’il serait plus rentable et plus efficient d'en demander directement une (re-)traduction.
En cas de doute, n’hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisir de vous aider !

 

Go top